Grossesse
Publié le 18 Août 2016 à 16h25 - 627 v.

La maman d'Eric Olhats nous parle de son enfance

Depuis le championnat d'Europe de football qui s'est déroulé en France en juin dernier, beaucoup de personnes s'intéressent désormais à la nouvelle coqueluche de ce sport, c'est à dire Antoine Griezmann. Pratiquement inconnu avant l'Euro, il doit faire face dorénavant à une certaine notoriété. Et c'est donc tout naturellement qu'on s'intéresse à son mentor, son agent, son conseiller sportif.

Et comme nous voulons en savoir plus sur olhats eric, nous avons fait le choix de nous rendre dans le Pays Basque, rencontrer ses proches. C'est donc dans la ville de Bayonne que nous nous rendons pour rencontrer tout d'abord la mère de ce brillant recruteur, qui est particulièrement doué pour apercevoir la graine de champion qui se cache dans de tous jeunes joueurs.

Celle ci nous apprend que c'est dans cette ville de Bayonne que celui ci est né il y a un peu plus de cinquante ans, le 24 novembre 1962 pour être très précis. Eric était un enfant espiègle qui aimait bouger. Déjà tout petit, il avait toujours un ballon dans les pieds. C'est donc tout naturellement que sa maman l'a inscrit dans un club de foot local.

Il a eu une enfance heureuse, avec des parents plutôt permissifs. Ceux ci se préoccupaient de donner à leur fils une bonne éducation, mais surtout étaient soucieux qu'Eric soit heureux et ils ne s'offusquaient pas des frasques de leur garçon. Eric avait du mal à rentrer dans le moule, il n'aimait pas aller au catéchisme par exemple, il n'aimait pas spécialement l'école non plus car il avait du mal avec l'autorité.

Les vacances d'Eric à l'époque se déroulaient en grande partie à Hasparren chez ses grands parents avec tous les cousins. Il a des souvenirs mémorables de ces moments partagés. C'était la liberté totale. Ensuite le grand plaisir d'Eric était d'aller à Saint Jean de Luz à la plage, il passait sa journée dans l'eau avec ses copains et copines de l'époque. D'ailleurs, il avait à ce moment là, le look surfeur, les cheveux blonds et longs. Ensuite est venu le temps des premières petites amies et des virées à moto. Eric est d'ailleurs toujours féru de motos. Il a ensuite quitté très jeune la maison familiale pour suivre ses études sportives. Mais dès que son emploi du temps le permettait, il revenait très souvent voir sa famille. Ce qu'il fait d'ailleurs toujours à ce jour.

Discutez sur notre texte.